Forum Quatuor UCI

Tout savoir sur le récit Quatuor UCI !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liège-Bastogne-Liège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Liège-Bastogne-Liège   Ven 12 Juin - 18:32

Saison 1



Saison 2

1 Bernardo Colex Etixx - Quick-step 6h14'01
2 Lucas Napoli Tinkoff-Saxo + 1'20
3 Alessandro Scatini Team Cannondale - Garmin + 1'29
4 Bauke Payet Team Sky s.t.
5 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
6 Pierre Roubs Lotto Soudal s.t.
7 Peter Hazard FDJ + 1'52
8 MH Marouan Movistar Team + 4'35
9 Dragutin Pranjic Orica-GreenEDGE s.t.
10 Neo Luccini Ag2r La Mondiale + 4'45
Spoiler:
 

Saison 3

1 Peter Hazard FDJ 6h09'05
2 Thomas Peyron Team Katusha s.t.
3 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
4 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
5 Alex Vino Astana Pro Team s.t.
6 Wayne Rooney Team Sky + 1'25
7 Johan Maderane Etixx - Quick-step s.t.
8 Mathieu Scorpions Team Région Nord s.t.
9 Iban Mayoj Orica - BikeExchange s.t.
10 MH Marouan Movistar Team s.t.
Spoiler:
 


Dernière édition par Tipitch le Mer 22 Mar - 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Liège-Bastogne-Liège   Ven 12 Juin - 18:33



On se donne cette fois rendez vous pour la Doyenne des Classiques et pour les puncheurs c'est la dernière occasion d'ajouter une Ardennaise à son palmarès , mais Hazard semble tellement au-dessus qu'on voit mal comment il pourrait se faire battre et donc réaliser le triplé.
La pluie accompagnera les coureurs aujourd'hui , mais ça n'empêche pas d'avoir la première attaque au bout d’à peine un kilomètre de course. On retrouve ainsi devant Gaviria , accompagné de Funese , Irismetov , Kobb et Styrke .
L'échappée collabore bien si bien que l'écart ne cesse de grimper jusqu’à atteindre douze minutes , ce qui sera l'avance maximal de l'échappée matinal , écart stabilisé par la FDJ, Cannondale , OPQS et Rabobank. Avec le retour de la pluie , le peloton commence à accélérer et faire réduire l'écart , il reste alors cent-quarante bornes .
A cent kilomètres de la ligne , les coureurs entame la partie final de la course , où les coureurs devront affronter une enchainement de montée et de cote toute plus dure les unes que les autres , l'échappée quand à elle est situé sept minutes devant le peloton . Dés les première cote , les première élimination se font apercevoir , ainsi le premier lâché est Rota , ainsi que Juancadro et Quintana .
Le peloton mené par Faulk , suivi de la FDJ et des OPQS revient peu à peu sur l'échappée , l'écart étant de trois minutes à cinquante kilomètres de la ligne , Faulk se dévouant corps et âme pour son leader , qui disait de lui-même juste avant le départ qu'il lui porterait malheur pour sa conquête de triplé.
La jonction avec l'échappée s'effectue dans la cote de la redoute , a trente-cinq bornes de la ligne , mais cette jonction ne concerne pas tout le peloton puisque dans la cote précédente , le peloton s'est coupé en deux , laissant le groupe favori partir .
C'est d'ailleurs dans cette cote de la redoute que Bernardo Colex attaque , Scatini réagit avec trente seconde de retard en compagnie de Destang et Poulidor.
Napoli quand à lui ne trouve l'ouverture qu'au bout d'une minute et trente secondes , tandis que Hazard lui a due attendre deux minutes avant de partir à son tour.
A quinze kilomètres de l'arrivée , la situation a très peu bougé , On retrouve Colex toujours seul en tête , avec Destang et Scatini à une minutes et vingt-une secondes , Poulidor onze secondes encore plus loin , Hazard avec un retard de vingt-huit seconde sur Poulidor , puis Napoli douze secondes derrière Hazard.
A trois kilomètres de l'arrivée , Bernardo Colex est toujours seul en tête avec plus de deux minutes d'avance sur un quatuor composé de Scatini , Hazard , Poulidor et Destang , ainsi la question n'est plus qui va gagner mais qui finira second.
Bernardo Colex remporte ainsi la doyenne , Liège-Bastogne-Liège , et comme vous le voyez sous le soleil qui a fait son retour pour l'arrivée , il devance de plus de deux minutes Destang qui règle au sprint Scatini et Hazard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Liège-Bastogne-Liège   Mer 3 Fév - 16:02

Spoiler:
 
[/center]


Le quatrième des cinq monuments de la saison, la Doyenne des Classiques, Liège-Bastogne-Liège. 260 kilomètres d'un parcours accidenté à travers la Belgique. L'an passée survolée par Colex (EQS), la course pourrait bien accoucher d'une surprise à son terme.

Styrke (BMC) encore lui prend les devants, accompagné de Bonnet (A2R), Mich-Mich (ORI) et Papa Noël (FDJ). Et une nouvelle fois, dès les premiers kilomètres, une chute envoie quelques favoris au tapis, Botero (COL) pour changer, et Hazard (FDJ) ! La course n'est pas très mouvementée avant le kilomètre 185 et la côte de Stockeu. Là, Napoli (TIS) joue le rôle du détonateur et le peloton explose. A 55km du but, une fois que la course s'est un peu réorganisé, ils ne sont plus que 12 à l'avant. Enfin 11, car Napoli chute à l'instant même du kilomètre 55. Marouan (MOV) dans sa roue ne peut l'éviter. Cela nous donne donc un groupe de 10 à 50 kilomètres du but, et avec quelques surprises : Roubs (LOT), Pranjic (ORI), Payet, Houber (SKY), Mouchi, Bilos (BMC), Scatini (CAN), P.Van Daelle, Colex (EQS) et Hazard (FDJ). Derrière eux, Marouan, Napoli et Faulk (FDJ) font l'effort et rentrent 7 bornes plus loin.
Le rythme ne ralenti pas, et les difficultés deviennent de plus en plus exigeantes. Faulk, Marouan sans doute blessé et Bilos lâchent les premiers, à 35km de la ligne. Marouan s'accroche cependant à un Luccini (A2R) revenu de nulle part pour rentrer. 5km plus tard, Pranjic crève. Il revient vite, mais son effort ne sera pas sans conséquences probablement. Ils sont donc 12 devant au moment d'aborder la côte de la Roche aux Faucons. Là, Hazard décide d'y aller, talonné par Colex et Mouchi. Les plus faibles sautent irrémédiablement dans le groupe (PVD, Houber, Pranjic), et devant Colex contre ! Comme la saison passée, Colex s'enfuit à 15 kilomètres du Graal. Il possède 23" sur le duo qui l'accompagnait à 10km du but, et 35" sur un quatuor Roubs, Scatini, Payet et Napoli. Avec 1 minute d'avance en haut de Saint Nicolas, la messe est dite et le surpuissant Mexicain va pouvoir savourer sa victoire ! Après deux deuxièmes places sur l'Amstel et la Flèche, le voilà vainqueur, comme à San Remo !
Derrière lui, la jonction s'est opérée entre les 6, et au sprint Napoli prend la deuxième place, Scatini la troisième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Liège-Bastogne-Liège   Mer 22 Mar - 15:05


La Doyenne. Elle marque la fin de la saison des classiques à la fois Ardennaises et Printannières, mais aussi le début de la saison de Grands Tours et souvent le début de l'histoire d'un homme. Cet homme ne fera pas parti des nombreux coureurs à aller au sol aujourd'hui, la plupart sans gravité ni conséquences, mais pour certains comme P.Van Daelle (EQS) et Miller (MOV), la course et une partie de la saison sont tronquées. La Doyenne accouche cette année d'un scénario digne d'une belle classique. Si le groupe d'échappés de la première heure n'a pas une chance, les offensives du final en font une course débridée avec d'abord  Mayonnaise (ROU). Dans la côte de la Redoute, Galerin (BMC) se sacrifie et fait exploser le groupe des favoris. Certains reviennent, et ils sont 31. Dans la côte de la Roche aux Faucons, Vino (AST) place une superbe attaque et s'en va seul. Un groupe de 4 en contre avec A.Poulidor (AST), Rooney (SKY), Mouchi (BMC) et Scorpions (ROU). Ce dernier repart à la jonction avec le groupe de derrière et le groupe explose, ne présentant que 10 hommes en chasse. La décision se fait, le croît-on, dans la côte de Saint-NicolasMouchi met le feu aux poudres avec Peyron (KAT). Finalement Hazard (FDJ) et Napoli (TIS) reviennent, et reprennent Vino pour un sprint à 5. Le Kazakh ne peut rien, et c'est le champion de Belgique qui s'impose d'une roue devant Peyron !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liège-Bastogne-Liège   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liège-Bastogne-Liège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transfusion sanguine d'animaux
» prélèvement chêne-liège
» Écorce de chêne liège désinfecter ?
» enduit chaux extérieur sur plaque de liège
» Invitation rallye canin police de Liège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Quatuor UCI :: Courses :: Monuments-
Sauter vers: