Forum Quatuor UCI

Tout savoir sur le récit Quatuor UCI !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paris-Roubaix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Paris-Roubaix   Ven 12 Juin - 18:13

Saison 1

1 Gaël Ivelios FDJ-BigMat 6h32'56
2 Jurgen J. Van Daelle Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 1'18
3 Téo Monfils Rabobank Cycling Team s.t.
4 Sami Hyypia Team Saxo Bank + 3'12
5 Eloi Xurxo Movistar Team + 6'59
6 Jeck Eutechia Team Saxo Bank + 9'48
7 Vitalis Burkalov Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 13'53
8 Guillaume G. Van Daelle Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 14'50
9 Jürgen Losanov Astana Pro Team s.t.
10 Alex Malgani Sky Pro Cycling s.t.
Spoiler:
 


Saison 2

1 Jurgen J.Van Daelle Etixx - Quick-step 5h59'10
2 Sami Hyypia Tinkoff-Saxo + 41
3 Gaël Ivelios FDJ s.t.
4 Alex Malgani Team Sky s.t.
5 Eloi Xurxo Movistar Team s.t.
6 Téo Monfils Lotto Soudal s.t.
7 Jürgen Losanov Astana Pro Team + 3'08
8 Vitalis Burkalov Etixx - Quick-step + 5'14
9 Guillaume G.Van Daelle Etixx - Quick-step + 6'07
10 Andrea Anconi Team Cannondale - Garmin s.t.
Spoiler:
 

Saison 3

1 Jeck Eutechia Ag2r La Mondiale 5h54'40
2 Jurgen J.Van Daelle Etixx - Quick-step s.t.
3 Florian Floflo Team Région Nord s.t.
4 Téo Monfils Lotto Soudal s.t.
5 Alex Malgani Team Sky s.t.
6 Francesco Pasta Team Katusha s.t.
7 Sami Hyypia Tinkoff s.t.
8 Eloi Xurxo Movistar Team s.t.
9 Neo Luccini Ag2r La Mondiale s.t.
10 Peter Sagan Team Sky s.t.
Spoiler:
 


Dernière édition par Tipitch le Mer 15 Mar - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Roubaix   Ven 12 Juin - 18:13

Paris-Roubaix

Startlist

Spoiler:
 

Profil

Spoiler:
 


Déroulement de la course

Il pleut, dans le Nord de la France. Entre Compiègne et Roubaix, la pluie n'a laissé les coureurs tranquilles que 15 petits kilomètres, sur les 250 du parcours.

250 kilomètres, 25 secteurs pavés mais heureusement pas trop de vent, la pluie tronquant bien assez la course comme ça.

L'échappée du jour a du mal à se former pourtant, la FDJ souhaitant limiter les risques. Hanouna (AST), Vino (A2R), Henao (SAX), Klink (OPQ), N'Gabo (SKY), Yates (BMC) et Colombo (LIQ) forment l'échappée de 7 coureurs.


L'échappée matinale, entrant dans la trouée d'Aremberg.

Derrière, on sent que la SKY sera dans un grand jour quand G.Da Silva (SKY) crève et Jarlinson (SKY) chutent dans le premier secteur pavé de la course. Rien d'important en somme.
Hyypia (SAX) lui "choisi" de crever à 104km du vélodrome. Il ne se passe alors pas grand chose, mais Ivelios (FDJ) et Monfils (RAB), souhaitant éviter les pièges, se portent en tête de peloton... Et se détachent, à 70km du but. On pense qu'ils vont attendre, mais il n'en est rien et les deux hommes font leur effort ! Eutechia (SAX) réalise et emmène avec lui Hyypia et J.Van Daelle (OPQ). Le duo de tête fait la jonction avec le groupe d'échappés. Monfils prend un moment pour se ravitailler en queue de groupe mais pas Ivelios, qui sans se lever de sa selle poursuit son effort et distance le groupe ! Il a maintenant 65 kilomètres à faire, seul et sous la pluie.
Le trio de contre rentre à son tour sur les échappés matinaux, et les passent sans un regard, emmenant Monfils avec eux. Xurxo (MOV) sort à son tour du peloton, mais il est déjà trop tard. Les autres sont archi battus. Dans leur effort de retour sur Ivelios, un nouvel évènement va faire basculer la course : Hyypia, après avoir crevé, se retrouve au sol ! Eutechia l'attend évidemment, mais il reste 52km à parcourir encore !


Devant, Ivelios ne se relève pas et reste tête baissée vers Roubaix. Hyypia donne tout pour boucher les 2 minutes qui le sépare du duo de contre J.Van Daelle - Monfils. Sa lourde chute semble l'handicaper, car dans les 20 derniers kilomètres, il ne reprend plus de temps, et en perd même. J.Van Daelle semble pourtant hésiter. Il semble plus fort que Monfils, mais souhaite rester avec lui tout de même. Comme pour assurer une nouvelle deuxième place. Et cela arrivera.

Auteur d'un numéro exceptionnel sous une météo qui a beaucoup joué sur les organismes, Ivelios (FDJ) remporte Paris-Roubaix et réalise le doublé avec le Tour des Flandres !


Jurgen Van Daelle termine une nouvelle fois deuxième. Tout le vélodrome résonne encore de son cri de rage et de désespoir. Monfils, qui pourra regretter de s'être ravitaillé lors de la jonction avec l'échappée matinale, termine 3ème. La chute de Hyypia a tout changé, car les 4 alors revenaient sur Ivelios qui aurait sans doute craqué.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Roubaix   Ven 25 Sep - 14:16



Spoiler:
 
[/center]


Faut-il encore présenter la Reine des Classiques ? L'Enfer du Nord ? M'est avis que ses deux surnoms traduisent l'effort quasi inhumain développé par les presque 100 courageux au départ de Compiègne. De la poussière, des chutes, des crevaisons, une foule en délire, de la déception, une délivrance... Une course véritablement à part, du haut de ses 28 secteurs pavés, conclue sur le vélodrome - Ouvert - de Roubaix.
Qui pour succéder à l'homme invaincu ici, vainqueur de Roubaix puis des championnats du Monde ici-même l'an passé, Ivelios ? Un homme fort, à n'en pas douter.
Ciel Bleu, pas ou peu de vent, voilà le tableau de ce Paris-Roubaix qui s'annonce très rapide. Un groupe de 9 va d'ailleurs préciser cette prédiction, le peloton ne leur laissant pas plus de  2 minutes d'avance. Le groupe est d'ailleurs repris à 170km du but, alors qu'on approche du premier secteur pavé. Wauters (A2R) et Mich (ORI) repartent pour former le duo de tête. Il rentre dans le secteur pavé de Troisville avec une avance de 3' sur le peloton, emmené par les Lotto et les Etixx. Les favoris se placent d'ailleurs en tête dès ce premier secteur, chacun protégé par un équipier. Parmi les futurs favoris, Styrke (BMC) se montre... A l'arrière. Il chute avec 3 autres coureurs dès ce secteur. Rebelote 20 kilomètres plus loin, une chute mettant 18 coureurs au tapis, dont Styrke à nouveau, mais aussi T.Van Daelle (EQS), Kobb (TIS) et Roobs (LOT). Curry (BMC) quitte la course à cet instant, victime d'une entorse du poignet.
Le peloton se reforme avant le secteur suivant, marqué par de nouvelles chutes et 2 abandons, ceux de Jean-Jean (ORI) et Gutierrez (ORI). Pas de chance chez Orica ! Mais devant, on ne s'arrête pas. Le duo de tête est repris dans la Trouée d'Arenberg, à 76km du but. Le peloton roule alors à très vive allure et s'étire  jusque la cassure. Cette fois, pas de deuxième chance pour certains outsiders, comme Kobb, Eutechia (TIS), Juancuadro (COL), Gaviria (A2R), Eriksen (BMC) ou Nieto (MOV). Ces jeunes là feront assurément parler d'eux les prochaines années. Auteur d'un gros travail dans les 10 derniers kilomètres, F.Van Daelle (EQS) lâche à son tour, avec Roobs et Macca (AST).

Il reste alors 13 coureurs à l'avant, à 65km du but : GVD, JVD, Burkalov (EQS), Monfils (LOT), Xurxo (MOV), Ivelios (FDJ), Styrke (BMC), Losanov (AST), Hyypia (TIS), Anconi (CAN), Bonnet (A2R), Malgani (SKY) et Boagnassen (COL).

GVD et Monfils prennent la majorité des relais. Un hommage nouveau à Monfils, encore pas avare d'efforts ! Boagnassen lâche prise, comme Anconi qui va revenir. Un peu plus loin, c'est Styrke qui décroche.  Bonnet les imite à 35km de l'arrivée, alors que Hyypia traîne en queue de groupe. A l'arrière, Candelaria (MOV) abandonne à son tour sur chute. Burkalov surgit à l'avant, mettant un grand coup d'accélérateur pour surprendre tout le monde. Une attaque néanmoins suivie par tous... Mais pas celle de J.Van Daelle qui gicle du groupe ! A 25km de l'arrivée, voilà le grand favoris au boulot ! Burkalov, GVD et Anconi explosent immédiatement, et le champion de Belgique attaque le Carrefour de l'Arbre avec une avance de 28" sur les 6 poursuivants restants. IL a encore 38" à 13km du but, mais derrière on est organisé et Losanov le paye. Monfils et Xurxo se mettent alors à trainer en queue de groupe sans passer de relais. On pense à la deuxième place ? Toujours est-il que la moto devant creuse l'écart, et va de fait logiquement s'imposer dans l'Enfer du Nord, une semaine après sa victoire sur le Ronde ! Au sprint, Hyypia prend la deuxième place, devant Ivelios !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Roubaix   Mer 15 Mar - 19:30


Nous y voilà ! L'Enfer du Nord, Paris-Roubaix ! La course qui fait rêver des générations de coureurs ! Et pourtant, c'est probablement l'une des épreuves les plus difficiles du calendrier. Plus de 250 kilomètres, 27 secteurs pavés dont les plus célèbres sont la Trouée d'Arenberg et le Carrefour de l'Arbre. Si le premier est situé loin de l'arrivée, on dit pourtant que celui qui en sort en tête sera sur le podium à Roubaix. Une bien drôle de légende, car ces dernières années c'est une échappée matinale qui en est sortie en tête.

Le plateau de coureurs présents est évidemment tout aussi alléchant. Aucun absent notable cette année, et tous les flahutes se sont donné le mot pour se disputer une grande bagarre au TOP de leur forme sous les caméras en direct de Quatuor UCI. Et ils sont nombreux à vouloir le pavé de Roubaix. Ces deux dernières années, le vainqueur de Roubaix était celui qui a remporté le Ronde une semaine avant. Nous avons donc un grand favori.

Jurgen Van Daelle (Etixx - Quick-Step) : Auteur du doublé la saison passé, le revoilà plus que jamais prétendant à la victoire. Vainqueur du tour des Flandres il y a quelques jours et tout récemment du Grand Prix de Denain, il n'est jamais descendu du podium à Roubaix, y compris lors des mondiaux. Il est en plus accompagné d'une équipe presque totalement acquise à sa cause. Presque...

Vitalis Burkalov (Etixx - Quick-Step) : Le Letton est frustré. Cherchant cet hiver à quitter le navire pour avoir le leadership, il n'a pas réussi son plan et se retrouve encore dans l'ombre du Belge. Il a du rouler pour lui au Ronde, mais sa deuxième place acquise aux forceps est un message envoyé à son leader : S'il peut saisir la chance, il le fera. 7ème puis 8ème ici, il a de grosses ambitions et a faim de victoires.

Gaël Ivelios (FDJ) : Auteur du triplé Ronde-Roubaix-Mondiaux en S1, ila  une place à part même si ses résultats sont moins bons depuis 2 ans. 16ème à Wevelgem puis 7ème à Harelbeke, 6ème du Ronde, il ne part pas gagnant. Un retour serait magnifique, et il devra le faire seul tant son équipe est faible sur le pavé.

Jeck Eutechia (AG2R) : Vainqueur du GP E3 Harelbeke, on ne peut pas le laisser de côté. Même si sa 15ème place au Ronde est décevante, il aura avec lui plusieurs coureurs capables de l'aider à réussir un coup. Reste à savoir qui sera le leader désigné.

Julien Terrassin (AG2R) : Parce que justement, Terrassin débarque sur les pavés. L'ancien vainqueur de la Vuelta et du Giro est en passe de réussir sa reconversion sur les pavés du Nord. 10ème très encourageant au Ronde, on peut penser que les monts l'ont avantagé. Mais il se classe également 15ème à Wevelgem et 13ème à Harelbeke. Une progression honorable en si peu de temps qui font de lui un outsider crédible.

Téo Monfils (Lotto Soudal) : Il sera là, n'en doutez pas. Vainqueur du Het Nieuwsblad cette saison, il semble avoir retrouvé (un peu) confiance en ses capacités à gagner. S'il ne gagne pas, le français sera un animateur de la course. Sur le podium en S1, il s'est classé 6ème l'an passé et récemment 7ème du tour des Flandres. Son problème viendra de son équipe, Van Acker étant seul pour l'aider.

Alex Malgani (SKY) : 3ème au Bro-Leon, 5ème à Harelbeke et surtout 3ème au tour des Flandres, l'Argentin s'est posté en candidat crédible à la victoire sur le vélodrome. Il peut compter sur Sagan pour l'épauler, et possède une science solide de la course. S'il n'a jamais gagné, voyez ça comme l'occasion rêvée de passer à l'acte.

Peter Sagan (SKY) : Équipier ou leader ? Difficile à juger. Il a battu son collègue en Bretagne à l'occasion du Tro - Bro Leon, mais n'a terminé "que" 5ème du Ronde. En tête de la Coupe de France, ce maillot peut lui donner confiance en lui et si la course est ouverte, il sera présent dans une équipe qui sait gagner partout.

Sami Hyypia (Tinkoff Saxo) : 1 victoire dans sa carrière, le GP E3 en S1. Le Finlandais est talentueux sur les pavés, monté 2 fois sur le podium du Ronde et une fois à Roubaix l'an passé. Récent 3ème à Wevegem, il a manqué sa course sur le tour des Flandres où il ne termine que 9ème, comme sa 10ème place à Harelbeke. Comme pas mal d'autres, il devra cependant se débrouiller seul.

Florian Floflo (Roubaix-Lille Metropole) : 4ème du tour des Flandres, il disputera son premier Paris-Roubaix avec faim ! On ne sait pas où le placer, mais nulle doute qu'il sera dans les 10.

Matthieu Scorpions (Roubaix Lille Métropole) : Une petite surprise. 2ème du GP E3 Harelbeke, il mérite que l'on y prête attention. Il n'a cependant aucune autre référence solide. Un coup de poker !

Jurgen Losanov (FLY Emirates) : Vainqueur à 2 reprises de Gand-Wevelgem et une fois de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, le champion d'Estonie a prouvé qu'il fallait compter avec lui. Le soucis, c'est que ces courses ne présentent pas autant de secteurs pavés que Paris-Roubaix. Mais il est à chaque fois dans les 10 du Ronde et également à roubaix 9 en S1, 7 en S2). Si la course est lente, attention à lui au sprint ! Il a déjà gagné 12 fois dans sa carrière, la dernière fois c'était le tour du Luxembourg en début d'année.

Eloi Xurxo (Movistar) : 5ème des deux dernières éditions, attention à l'Espagnol qui peine cependant à passer le cap. Jamais vainqueur, 12ème à Wevelgem et Harelbeke, 13ème au Ronde cette saison, on n'attend plus grand chose de lui. Mais Roubaix lui réussit, alors...

Parmi les outsiders ou les "surprises", il ne faut pas oublier les étoiles montantes ou les équipiers pouvant profiter d'événements favorables. Nieto (MOV) par exemple. 12ème du Ronde et 17ème à Roubaix l'an passé, il promet pour l'avenir, même si sa 36ème place au Ronde cette saison est moins glorieuse. Chez Etixx, on peut bien sûr nommer G.Van Daelle, fidèle lieutenant de son frère... Ou son cousin... Bref, il est toujours là. 11ème aux Flandres la semaine passée, toujours dans les 10 à Roubaix. L'équipe est exceptionnelle avec aussi T.Van Daelle, 14ème au Ronde et dans les 20 à Roubaix ces deux dernières saisons. F.Van Daelle tant qu'à mettre toute la famille, 18ème au Ronde en S1 et 12ème de la Flèche Brabançonne cette saison. Neymar aussi, 16ème du tour des Flandres cette année et en progression constante.

Gaviria (A2R) aura fort à faire, même si sa 29ème place au Ronde est décevante, il a été dans les 15 des deux monuments la saison passée. Papa Noël (FDJ) avait montré des aptitudes en prenant la 16ème place du Ronde S2. Irismetov (AST) est plus étonnant car a performé sur l'E3 (8 et 12ème) avant de passer à la montagne. Kobb (AST) est venu chez Astana pour cette course. 17ème du Ronde S2, il a pour le moment raté sa campagne (27ème à Harelbeke et au Ronde). Alda (CAN) a quelques placettes sur les pavés et notamment une 13ème place à Roubaix en S1. Mais Anconi (CAN) sera plus en vu. Vainqueur de Paris-Roubaix espoirs en S2, il s'est classé 10ème chez les seniors la même année. Sans oublier Wrubeklski (CAN) vainqueur de Gand-Wevelgem cette saison à la faveur d'une échappée matinale bien menée !

Roobs (LOT), 26ème du Ronde et 13ème à Roubaix l'an passé, sera aussi à surveiller. Styrke (BMC) se place en leader de la BMC. Vainqueur des 4 jours de Dunkerque et numéro 1 mondial espoirs l'an passé, il s'est classé 12ème à Roubaix et 18ème au Ronde l'an passé. 22ème aux Flandres la semaine passée, il aura fort à faire pour se rattraper. Duarte (COL) a pris la 8ème place à Kuurne en début de saison et sa 5ème place à l'E3 l'an passé en font en coureur à suivre, comme Juancuadro (COL), 20ème à Roubaix l'an passé mais loin du compte cette année (52è au Ronde). Orlov (FLY), 10ème du Ronde S2 a peu de chances de faire quoi que ce soit.

L'absence de Bonnet (FLY), 11ème à Roubaix l'an passé et toujours dans les 20 du Ronde, est la seule à regretter cette saison.


Tout est en place, alors à ce soir 18h pour le départ de la course !



Lien pour le "résumé en direct"

http://quci.forumactif.org/t180-paris-roubaix-7-mars-2017-18h00

Résumé court

Une échappée traditionnelle de 10 coureurs se forme mais se morcelle rapidement. Elle ne comptera pas plus de 7 éléments au final. T.Van Daelle (EQS) abandonne prématurément quand Roubaix et Lotto prennent la course en main. La première offensive arrive à 40km du but par Floflo (ROU) sur-motivé par l'événement. L'attaque diminuera encore le groupe des favoris, mais Neymar (EQS) est aussi en forme et roule quasiment seul en tête de ce groupe. Floflo est reprit mais re-part à 25km du but, accompagné de Monfils (LOT) et Sagan (SKY). Ils entrent ensemble dans le Carrefour de l'Arbre où Floflo s'isole. Le français ne peut lutter seul contre 14. Regroupement à 12 kilomètres du but. Le dernier secteur est mené par les AG2R dans un groupe de 14 (  Idea  ). J.Van Daelle (EQS) attaque enfin à la sortir du secteur. Sur les premiers mètres il semble très fort mais craque rapidement et au final ne sort pas. C'est à 15 que la victoire va se jouer, et Eutechia (A2R) est le plus rapide et s'impose ! La surprise est presque totale et il réalise le doublé avec l'E3 ! JVD prend la deuxième place, Floflo la troisième et vainqueur moral.
[center][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris-Roubaix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris-Roubaix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyon-Miribel l'enfer du Rhône
» [Adoptée] Femelle de 4 ans à la LPA de Roubaix
» [Tapisserie] Papier peint design by Paris Gang
» Meeting crevettes-invertébrés Paris 13-14 février 2010
» Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Quatuor UCI :: Courses :: Monuments-
Sauter vers: