Forum Quatuor UCI

Tout savoir sur le récit Quatuor UCI !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paris-Nice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tipitch
Admin


Messages : 1122
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Paris-Nice   Mar 2 Juin - 12:44

Saison 1

Classement Général

1 Maxime Lecou FDJ-BigMat 29h20'58

2 Michael Bennett Ag2r La Mondiale + 46
3 Thibaut T. Poulidor Movistar Team + 56
4 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 1'16
5 Alejandro Montoya Astana Pro Team + 2'39
6 Lucas Napoli Team Saxo Bank + 3'27
7 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 6'07
8 Benoît Sinner Astana Pro Team + 8'46
9 Jean-Michel Apeupré FDJ-BigMat + 9'11
10 Ola Boagnassen Sky Pro Cycling + 10'32
Spoiler:
 

Classements Annexes:
 




Saison 2

Classement Général

1 Julien Terrassin Ag2r La Mondiale 26h31'26

2 Wayne Rooney Team Sky + 20
3 Dario Wandert Orica-GreenEDGE + 21
4 Thibaut T.Poulidor Tinkoff-Saxo + 37
5 Johan Maderane Etixx - Quick-step + 45
6 Leonardo Parra Colombia + 1'00
7 Michael Bennett Ag2r La Mondiale + 1'09
8 Andy Leone Movistar Team + 1'27
9 Maxime Lecou FDJ + 1'33
10 Jean Michel Orica-GreenEDGE + 1'39
Spoiler:
 


Classements Annexes:
 




Saison 3


Classement Général

1 Johan Maderane Etixx - Quick-step 29h50'54

2 Dario Wandert Orica - BikeExchange + 8
3 Justin Bridou Team Katusha + 10
4 Lucas Napoli Tinkoff + 15
5 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 16
6 Michael Bennett FLY Emirates + 17
7 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team s.t.
8 Alex Vino Astana Pro Team + 26
9 Franck F.Dean Orica - BikeExchange + 37
10 Andres Guillermo Colombia Cycling Team + 1'44
Spoiler:
 

Classements Annexes:
 


Dernière édition par Tipitch le Mer 11 Jan - 13:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1122
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Nice   Mar 2 Juin - 12:44

[size=200]Paris-Nice[/size]
Épreuve du calendrier Wolrd Tour

[size=150]Startlist[/size]

Spoiler:
 

[size=150]Profils Clés[/size]

Spoiler:
 


[size=150]Déroulement de la course (Première partie)[/size]

La course au Soleil s'élance de Fontainebleau... Sous la pluie. Comme quoi, c'est bien la course qui va chercher le Soleil. Le Prologue lançant le tour est remporté par un homme qui aime manifestement la pluie, et en plus est au-dessus des autres dans l'exercice chronométré. Rota (A2R) s'impose avec une marge de 6" sur Dean (SKY) et 38" sur Pjanic (SAX).

La première étape en ligne est déjà parmi les profils clés de ce tour de 8 jours. Une étape accidentée dans le final qui rappelle un peu les classiques Ardennaises à venir. Baffo (LIQ) et Wahnström (BMC) sont les courageux du jour et vont faire l'échappée ensemble. Rien à signaler avant les 50 derniers kilomètres. A 47km du but, Losanov (AST), Eutechia (SAX) et Monfils (RAB) partent en contre. Cela ne plaît pas à A2R et OPQ qui roulent en tête de peloton.
Nous voilà maintenant à 24km du but. Monfils est seul devant et possède 1'20" d'avance sur le peloton d'où sort Andruszczak (LIQ). L'écart augmente pourtant avec encore 1'25" d'avance à 17km pour le français... Sur le peloton. En effet, Andruszczak revient sur Monfils et le contre directement, en haut du premier GPM. Derrière, Napoli (SAX) et Mouchi (BMC) sortent au même endroit du peloton, suivis dans la descente par Bennett (A2R), Hazard (FDJ) et Sinner (AST). Dans le final, le peloton se disperse dans de nombreuses attaques avant un regroupement général à 2km du terme. Au sprint alors, c'est Montoya (AST) qui se montre le plus malin et devance sur la ligne Napoli et Andruszczak, vraiment costaud aujourd'hui.


Lendemain plus tranquille, bien qu'encore sous la pluie, mais c'est une étape plate pour les coureurs. Eriksen (BMC) et Styrke (SAX) sont les deux aventuriers du jour, mais seront évidemment repris par un peloton avide de victoires. Dans un sprint assez étrange, c'est une petite surprise au final car T.Judéaux (MOV) devance de peu Sofuoglu (RAB) sur la ligne et s'impose ! Son deuxième bouquet cette saison. Losanov complète le podium.


Enfin la première étape de haute montagne boucle cette première moitié de course. Une étape longue de 210km tout de même. Jean-Jean (RAB), Fifamer (AST), Wahnström (BMC), Baffo (LIQ) et Al-Bahreïnien (SAX) forment l'échappée matinale du jour. Leur avance atteindra les 8'40" maximum, et le jeune Fifamer sera le plus malin et endossera le maillot à pois sur le podium du soir.
Derrière, la course prend un tournant avec la chute de Montoya, dans le premier col, avec le jeune Hoffmann (RAB). Ce dernier ne s'en relèvera pas, victime d'une fracture d'une côte et manquera le tour d'Italie en mai prochain.

Nous voilà à 17km du but quand les choses vont enfin bouger. Napoli, Apeupré (FDJ), Boagnassen (SKY), Sudrie (A2R) et Lecou (FDJ) tentent leur chance, emmenant T.Poulidor (MOV) avec eux. Un petit regroupement se forme à l'avant, un groupe de 22 devançant de 1'40" le peloton. Tous les favoris sont dans le bon coup, y compris Zandstra (LIQ) qui a eu un retard au démarrage mais qui rentre dans ce groupe.
Au pied du dernier col, Maderane (OPQ) et T.Poulidor s'en vont. Napoli, Bennett, Lecou et Mouchi suivent peu après. Le bon coup est parti. Napoli semble d'ailleurs avoir de bonnes jambes car il tente de partir seul, à 3km du but quand l'écart se creuse franchement avec le groupe derrière. Seulement l'Italien a présumé de ses forces car les 5 autres reviennent et c'est au sprint que cela se jouera. A ce jeu là, le plus fort du groupe doit s'imposer, et c'est Lecou qui est cet homme, reléguant les autres à 15 secondes sur le seul sprint ! Il prend la tête du classement général. Maderane et Mouchi complètent le podium.



Classement Général

1 Maxime Lecou FDJ-BigMat 13h57'24

2 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 10
3 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 16
4 Michael Bennett Ag2r La Mondiale + 32
5 Thibaut T. Poulidor Movistar Team + 33
6 Lucas Napoli Team Saxo Bank + 39
7 Alejandro Montoya Astana Pro Team + 2'29
8 Benoît Sinner Astana Pro Team + 4'06
9 Wahan Andruszczak Liquigas-Cannondale + 5'07
10 Ola Boagnassen Sky Pro Cycling + 5'11
Spoiler:
 

Classement par Points

1 Maxime Lecou FDJ-BigMat 57

2 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team 54
3 Lucas Napoli Team Saxo Bank 54
4 Loïc Mouchi BMC Racing Team 49
5 Alejandro Montoya Astana Pro Team 39
Spoiler:
 


Classement de la Montagne

1 Erwan Fifamer Astana Pro Team 11

2 Damiano Baffo Liquigas-Cannondale 11
3 Maxime Lecou FDJ-BigMat 10
Spoiler:
 

Classement des étapes

Etape 1

1 Sylvain Rota Ag2r La Mondiale 12'08
2 Dami Dean Sky Pro Cycling + 6
3 Miralem Pjanic Team Saxo Bank + 38
4 Derek Zandstra Liquigas-Cannondale + 39
5 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 48
6 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 52
7 Maxime Lecou FDJ-BigMat + 55
8 Thibaut Struk BMC Racing Team + 56
9 Michel Norris FDJ-BigMat + 58
10 Anthony A. Poulidor Movistar Team + 59
Spoiler:
 

Etape 2

1 Alejandro Montoya Astana Pro Team 4h25'17
2 Lucas Napoli Team Saxo Bank s.t.
3 Wahan Andruszczak Liquigas-Cannondale s.t.
4 Maxime Lecou FDJ-BigMat s.t.
5 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team s.t.
6 Thibaut T. Poulidor Movistar Team s.t.
7 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
8 Jédeusèle Oku Ag2r La Mondiale s.t.
9 Thibaut Struk BMC Racing Team s.t.
10 Thierry Hoffmann Rabobank Cycling Team s.t.
Spoiler:
 

Etape 3

1 Théo T. Judéaux Movistar Team 3h59'47
2 Kenan Sofuoglu Rabobank Cycling Team s.t.
3 Jürgen Losanov Astana Pro Team s.t.
4 Jeck Eutechia Team Saxo Bank s.t.
5 Lucas Napoli Team Saxo Bank s.t.
6 Peter Hazard FDJ-BigMat s.t.
7 Carlos Santos Ag2r La Mondiale s.t.
8 Jédeusèle Oku Ag2r La Mondiale s.t.
9 Thierry Hoffmann Rabobank Cycling Team s.t.
10 Vitalis Burkalov Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team s.t.
Spoiler:
 

Etape 4

1 Maxime Lecou FDJ-BigMat 5h19'23
2 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 15
3 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
4 Thibaut T. Poulidor Movistar Team s.t.
5 Lucas Napoli Team Saxo Bank s.t.
6 Michael Bennett Ag2r La Mondiale s.t.
7 Alejandro Montoya Astana Pro Team + 2'12
8 Benoît Sinner Astana Pro Team + 3'52
9 Wahan Andruszczak Liquigas-Cannondale + 4'31
10 Ola Boagnassen Sky Pro Cycling + 5'01
Spoiler:
 

ABANDON DE HOFFMANN (RAB) --> Fracture d'une côte, ne reviendra que mi-mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1122
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Nice   Mar 2 Juin - 12:44

[size=200]Paris-Nice[/size]

[size=150]Déroulement de la course (Deuxième partie)[/size]

La deuxième moitié de cette course au Soleil débute par une étape atypique. Une première moitié d'étape très montagneuse avant les 80 derniers kilomètres en faux-plat descendant. Cette étape inspire Houber (SKY), Colombo (LIQ) et Styrke (SAX) qui forment l'échappée du jour. Après la bataille de la première moitié de course, c'est Houber qui endossera les petits pois rouge du lendemain.
Les 3 hommes s'entendent bien, et c'est naturellement que l'écart grandit jusqu'à atteindre 9'45" à... 50km du but ! Autant dire que les trois se disputeront la victoire.
Styrke semble la cible privilégiée car il est attaqué à tour de rôle par les deux autres, mais revient toujours dans les roues, ramenant le troisième. Le coureur Danois va tout chercher, et fini même par contrer lui-même, prenant 15" à 3km du but. Cerise sur le gâteau, il va résister au retour de Houber au sprint pour s'imposer ! Déjà vainqueur du Bro Leon, le coureur SaxoBank récidive et de très belle manière !


La sixième étape n'a rien à voir dans le parcours. Un parcours très exigeant avec notamment le franchissement d'un col Hors Catégorie, le Col de Vaumale. Bonne nouvelle du jour : Le Soleil fait enfin son apparition !
Jean-Jean (RAB), Al-Bahreïnien (SAX), Baffo (LIQ) et Hanouna (AST) forment le bon groupe du jour. La bataille des pois fait rage, et c'est le coureur de la SaxoBank qui repartira avec le soir. Et ce n'est pas tout car, comme la veille, les hommes de tête disposent d'une avance très confortable : 10'30" à 35km de l'arrivée ! Un nouveau jeune aura le droit de goûter à la victoire.
Derrière pourtant, Hazard (FDJ) et Napoli (SAX) sortent à 18km de la ligne. Devant aussi ça bouge, Jean-Jean et Hanouna profitant de la fatigue des deux autres pour partir dans la descente menant à la montée jugeant l'arrivée. Ce ne sont d'ailleurs pas les seuls, Montoya (AST), gros descendeur, usant de la même tactique dans le peloton.

Revenons à l'avant de la course où la dernière montée, longue de 2.4km et pentue par endroit à 15%, est abordée par les 4 de tête qui, malgré les attaques, n'ont pas su se départager. C'est donc un sprint qui va départager nos 4 néo-pros, et c'est le très surprenant Al-Bahreïnien qui s'impose ! Comme son coéquipier Styrke la veille, c'est celui qui a fait le plus d'effort qui finit par s'imposer ! Il devance Hanouna et Jean-Jean, Baffo terminant 4ème.
Derrière eux, à 1'27", un petit groupe de favoris s'est détaché pour gagner un peu de temps.

A noter les abandons de Sjavik (OPQ) victime d'une déchirure du tendon Rotulien et qui reviendra début Mai et de T.Judéaux (MOV), simplement hors-délais.


La septième étape est certainement l'étape qui jugera le tour, même si le dernier jour le contre-la-montre du col d'Eze sera important aussi. Ortiz (MOV), Colombo (LIQ), Coppi (RAB) et Styrke (SAX) prennent la poudre d'escampette. Colombo étant le seul à posséder des points pour le classement de la montagne, les autres le laissent faire pour le premier col. Pas le suivant, la faute à Jean-Jean (RAB) qui sent un coup à jouer et qui sort derrière le groupe de tête. Il mettra 30km à rentrer, mais pourra se joindre à la lutte pour le convoité maillot à pois. Mais étrangement, les coureurs de tête prennent peur des deux Rabobank présents dans l'échappée et laissent donc Coppi rouler seul en tête de groupe. Une stratégie compréhensible de premier abord, mais le jeune coureur se fatigue vite avec le vent de face et bientôt l'échappée n'avance plus.
Colombo, Styrke et Jean-Jean s'étripent sur les pentes des GPM, mais cela ne change rien au problème. Jarlinson (SKY) sort même seul du peloton, à 80km du but, et revient en même pas 20 kilomètres.
Alors qu'il ne manque qu'un petit point à Colombo pour rejoindre Al-Bahreïnien (SAX) en tête du classement de la Montagne, le groupe est reprit et Coppi est au bout du rouleau. Les attaques sont nombreuses derrière, notamment Sudrie (A2R), A.Poulidor (MOV) ou Napoli (SAX). Mais cela n'empêche pas un regroupement général à 40km de la ligne d'arrivée. Montoya (AST) part seul en haut du col principal du jour et profite de la descente pour creuser un écart de 45", à 22km du but. Dans le dernier col du jour, difficile dans ses pourcentages, le peloton explose. Bennett (A2R), Mouchi (BMC) et Napoli rejoignent Montoya. Le canadien et l'Espagnol lâchent les deux autres et prennent 40" d'avance sur Lecou (FDJ) et T.Poulidor (MOV). Bennett est leader virtuel au franchissement du sommet du dernier col.
Malheureusement pour lui, la gestion parfaite de Lecou associée à la fatigue de Montoya l'empêchent de prendre le large. Pire encore, on assiste à un regroupement de 5 hommes à l'avant. La descente aboutie à l'arrivée, et au sprint Montoya s'impose de peu devant le surprenant Mouchi et Bennett !

Maderane (OPQ) est le grand battu du jour, incapable de suivre les meilleurs. Probablement dans un jour sans...


Le contre-la-montre du col d'Eze aurait pu décider de l'issue de ce Paris-Nice, mais Lecou était bien présent. S'il cède la victoire à Maderane pour 5 secondes, il s'impose dans cette première vraie course World Tour !


Classement Général

1 Maxime Lecou FDJ-BigMat 29h20'58

2 Michael Bennett Ag2r La Mondiale + 46
3 Thibaut T. Poulidor Movistar Team + 56
4 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 1'16
5 Alejandro Montoya Astana Pro Team + 2'39
6 Lucas Napoli Team Saxo Bank + 3'27
7 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 6'07
8 Benoît Sinner Astana Pro Team + 8'46
9 Jean-Michel Apeupré FDJ-BigMat + 9'11
10 Ola Boagnassen Sky Pro Cycling + 10'32
Spoiler:
 

Classement par Points

1 Maxime Lecou FDJ-BigMat 113

2 Lucas Napoli Team Saxo Bank 104
3 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team 102
4 Loïc Mouchi BMC Racing Team 96
5 Alejandro Montoya Astana Pro Team 91
Spoiler:
 

Classement de la Montagne

1 Manama Al-Bahreïnien Team Saxo Bank 34

2 Clemente Colombo Liquigas-Cannondale 33
3 Jacques-David Jean-Jean Rabobank Cycling Team 27
4 Damiano Baffo Liquigas-Cannondale 26
5 Cyril Hanouna Astana Pro Team 24
Spoiler:
 

[size=150]Classement des étapes[/size]

Etape 5

1 Ragnar Styrke Team Saxo Bank 4h16'26
2 Jacob Houber Sky Pro Cycling s.t.
3 Clemente Colombo Liquigas-Cannondale s.t.
4 Théo T. Judéaux Movistar Team + 1'27
5 Jürgen Losanov Astana Pro Team s.t.
6 Jeck Eutechia Team Saxo Bank s.t.
7 Carlos Santos Ag2r La Mondiale s.t.
8 Peter Hazard FDJ-BigMat s.t.
9 Thibaut Struk BMC Racing Team s.t.
10 Jédeusèle Oku Ag2r La Mondiale s.t.
Spoiler:
 

Etape 6

1 Manama Al-Bahreïnien Team Saxo Bank 5h04'47
2 Cyril Hanouna Astana Pro Team s.t.
3 Jacques-David Jean-Jean Rabobank Cycling Team + 23
4 Damiano Baffo Liquigas-Cannondale + 31
5 Maxime Lecou FDJ-BigMat + 1'17
6 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team s.t.
7 Lucas Napoli Team Saxo Bank s.t.
8 Thibaut T. Poulidor Movistar Team s.t.
9 Peter Hazard FDJ-BigMat s.t.
10 Michael Bennett Ag2r La Mondiale s.t.
Spoiler:
 

ABANDONS DE SJAVIK (OPQ) ET T.JUDEAUX (MOV)

Etape 7

1 Alejandro Montoya Astana Pro Team 5h40'17
2 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
3 Michael Bennett Ag2r La Mondiale s.t.
4 Maxime Lecou FDJ-BigMat s.t.
5 Thibaut T. Poulidor Movistar Team s.t.
6 Lucas Napoli Team Saxo Bank + 1'33
7 Jean-Michel Apeupré FDJ-BigMat + 1'45
8 Ola Boagnassen Sky Pro Cycling + 2'39
9 Benoît Sinner Astana Pro Team + 2'49
10 Wahan Andruszczak Liquigas-Cannondale + 3'03
Spoiler:
 

Etape 8

1 Johan Maderane Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team 19'15
2 Maxime Lecou FDJ-BigMat + 5
3 Michael Bennett Ag2r La Mondiale + 21
4 Alejandro Montoya Astana Pro Team s.t.
5 Thibaut T. Poulidor Movistar Team + 28
6 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 1'09
7 Benoît Sinner Astana Pro Team + 1'17
8 Sylvain Sudrie Ag2r La Mondiale + 1'19
9 Lucas Napoli Team Saxo Bank + 1'20
10 Jean-Michel Apeupré FDJ-BigMat + 1'21
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1122
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Nice   Ven 25 Sep - 13:36

Startlist



Profils Clés

Spoiler:
 
[/center]

"C'est parti !" Voici ce qu'on a pu entendre au départ, lors du prologue de Maurepas. En effet, pour pas mal de coureurs présents au départ, Paris-Nice lance réellement la saison, car en repartant de Nice, dans 8 jours, les courses de plus grande importances s'enchaîneront rapidement.

Et dès les premiers tours de roues, on sent une énergie et une ambiance nouvelle parmi les coureurs, de Zoccolini (CAN) à Wandert (ORI). Et, n'ayant de vrais spécialistes des efforts chronométrés courts,  les débats sont ouverts dès le premier jour. Au terme des 6.7km de parcours tout plat, Wealeador (AST) s'impose, devançant de 2" Pjanic (TIS) et de 3" Jean-Jean (LOT). Il est donc le premier leader de Paris-Nice !

La première étape en ligne démarre très nerveuse, sur un rythme effréné. Un duo de Canadien se détache : Diotte (CAN) et F.Bennett (A2R). Mais lors des grandes épreuves, sur des étapes plates, on connaît souvent le programme à l'avance. Ainsi, malgré une belle résistance du duo, il sera repris à 5km du but. C'est au sprint que va donc se jouer cette première étape en ligne, et pour ne pas changer, McEwen (LOT) s'impose en force, et avec quelques longueurs d'avance devant Cavson (SKY) et Ey (COL) !

La troisième étape est une nouvelle fois plate. Lopez (TIS), Da Silva (BMC) et Wrubelski (CAN) (pas d'erreurs ?  :mrgreen: ) prennent les devants. Les bagarres font rage lors des sprints intermédiaires et autres Grand Prix de la Montagne. Les 3 hommes vont tout de même subir la terrible loi du peloton, qui va de nouveau se lancer dans un sprint massif. Alors que l'on attend le champion d'Autralie à nouveau, On assiste à une petite surprise : Ey, parti très tôt, résiste jusqu'au bout au retour de McEwen et s'impose ! Cavson prend la troisième place.

Quatrième étape, et encore du plat, malgré une arrivée dont le dernier kilomètre est une montée à 4%. Baffo (CAN) et A.Bilos (BMC) s'évadent ensemble de l'essaim , rejoints vite par Da Silva (BMC) sorti en contre pour les GPM du jour. Dans le final, Baffo se défait de ses compagnons, rejoint par le seul Da Silva. Mais le duo sera repris à 7km du but, permettant un nouveau sprint massif. Profitant de la bosse finale, Quarante-Deux (AST) sème le trouble dans le sprint et passe tout près de la victoire, mais les 30 derniers mètres permettent à Ey de le passer et de s'imposer ! Cavson prend encore la troisième place.

Cinquième étape, l'étape reine. La seule arrivée au sommet, en fait, hormis le contre-la-montre du Col d'Eze le dernier jour. Guevara (BMC), Baffo (CAN), Ullrich (A2R), Lopez (COL), Jean-Jean (LOT), Wealeador (AST) et Cyr (FDJ) forment la bonne échappée. Enfin, comme dirait Thierry Adam, l'échappée du jour, car elle n'ira pas au bout. Derrière, plusieurs chutes émaillent le peloton. La première comprend 12 coureurs, dont 5 Movistar, Montoya (AST) et surtout Michel (ORI).  Mais on connait la solidité du grimpeur français, qui revient tranquillement et apparemment sans séquelles dans le peloton. A l'avant, Ullrich, Cyr et Guevara se détachent du reste du groupe, à 43km de l'arrivée. Ils seront tout de même repris, à 15km du terme. Wellens (LOT), Wahnström (BMC) et Di Luca (CAN) décident de partir à cet instant. Au pied de la Croix de Chaubouret, soit à 7.3km du but d'une montée à 6.5% de pente moyenne. Mais ces courageux seront repris à nouveau par un peloton qui explose. Rooney (SKY) et T.Poulidor (TIS) attaquent à 4 kilomètres de la ligne blanche, et cela fait exploser un peu plus le peloton. Les deux hommes semblent néanmoins les plus forts, avec Terrassin (A2R) qui revient de nulle part, mais qui échouera, au troisième rang. Rooney s'impose devant T.Poulidor et prend le maillot jaune.

La sixième étape revient sur un terrain un peu plus plat malgré les nombreuses côtes compliquant la progression des coureurs. Zoccolini (CAN) et A.Bilos (BMC) partent dès le baissé du drapeau, rejoints par Wealeador (AST), Guevara (BMC) et Baffo (CAN) après la première bosse répertoriée au classement de la Montagne. Le groupe se heurte un peu aux difficultés, mais il résiste bien au peloton. Le rythme reste élevé, à tel point que A.Bilos lâche prise à 22km du but. 9km plus loin, Guevara passe à l'attaque, emmenant avec lui Baffo. Le duo donne tout, surtout Baffo qui va en mettre une dernière couche et va s'imposer ! Cavson règle le peloton sur ses talons, et échoue encore de peu. J.Ey (COL) complète le podium.

L'avant-dernière étape, se terminant sur la promenade des Anglais, à Nice, est également accidentée. Harper (TIS), Zoccolini (CAN), Xabier (MOV) et Wellens (LOT) s'enfuient de la meute. Les nombreux cols émaillant le parcours créent une pagaille à l'avait, de laquelle sort Wellens seul, à 56km du but. Le peloton subit le même sort, et ils ne sont plus que 30 à 55km du terme. V.Gabrielli (CAN)  sort du peloton, profitant de son retard au général pour obtenir un bon de sortie. L'Italien revient sur Wellens et les voilà plongés ensemble dans la descente menant à l'arrivée. Dans le peloton, Norris (FDJ) effectue un travail incroyable pour contenir les attaques des autres favoris. Devant, V.Gabrielli va chercher sa première victoire, et de fort belle manière ! Lecou (FDJ) règle le peloton, 1'02" devant Norris, auteur d'une grande étape.

La dernière étape est donc plus que décisive. Et le chrono du col d'Eze est remporté par l'inévitable Wandert (ORI), devançant de 12" Terrassin et de 13" Maderane (EQS). Rooney, terminant 5ème mais à plus de 40", perd son maillot jaune le dernier jour, au profit de Terrassin, qui remporte donc Paris-Nice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1122
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Nice   Mer 11 Jan - 13:24

Startlist

Spoiler:
 

Partie 1/2[/center]

Etape 1 - Prologue - Plat / 6.1km

Sur le prologue, comme souvent, pas grand chose à signaler. Les favoris ont été à la hauteur, et Galerin (BMC) est le premier leader de ce Paris-Nice S3. Robic (LOT) et Irismetov (AST) complètent le podium avec 14" de plus tout de même. Un prologue qui nous donne encore un TOP 10 des plus originaux !
1 Jason Galerin BMC Racing Team 7'51
2 Mario Robic Lotto Soudal + 14
3 Maxim Irismetov Astana Pro Team s.t.
4 Octavio Cainzos Tinkoff + 16
5 Jean-Paul Nazon Team Katusha + 17
6 Vitor Galhano Etixx - Quick-step s.t.
7 Nathan Drake Astana Pro Team + 18
8 Soren Cyr FDJ + 20
9 Dylan Touffaire Cannondale Pro Cycling Team + 21
10 Adriano A.Da Silva BMC Racing Team s.t.
Spoiler:
 




Etape 2 - Plat / 192km


Première étape en ligne sans grand danger... Hormis la pluie battante sur le parcours. Galhano (EQS), Lopez (COL), Papa Noël (FDJ) et Wrubelski (CAN) forment le Quatuor de tête rapidement malgré le rythme rapide de ce début de course. Un rythme qui entraîne les chutes de plusieurs coureurs après 30 kilomètres, notamment Mareu (KAT), Sjavik (EQS) et Le Garlès (ROU), 3 prétendants à la victoire aujourd'hui. Après le premier intermédiaire, l'écart est de 4'30" et dans le peloton, seuls A.Bilos et Curry (BMC) se relaient, abattant un gros travail. Movistar et Roubaix prennent le relais à 48km, alors qu'il ne reste que 2' à combler. Wrubelski profite de cette escapade pour prendre les points de la Montagne et revêtira le premier maillot à pois. L'échappée est tout de même revue à 12.5 kilomètres de la ligne, laissent la place à un sprint massif. A l'approche du sprint, Lotto est très bien, mais une mauvaise manœuvre dans le dernier virage fait que Sofuoglu (LOT) est très mal lancé et se retrouve hors-course pour la gagne. Boulevard pour T.Judéaux (MOV) qui s'impose largement, devant Le Garlès et Ey (COL) ! C'est déjà sa 6ème victoire de la saison !

1 Théo T.Judéaux Movistar Team 3h55'36
2 Pierrick Le Garlès Team Région Nord s.t.
3 Loïc Ey Colombia Cycling Team s.t.
4 Mathias Mareu Team Katusha s.t.
5 Kenan Sofuoglu Lotto Soudal s.t.
6 Carlos Santos Ag2r La Mondiale s.t.
7 Stefan Sjavik Etixx - Quick-step s.t.
8 MH Marouan Movistar Team s.t.
9 Thierry Hoffmann Lotto Soudal s.t.
10 Florian Floflo Team Région Nord s.t.
Spoiler:
 




Etape 3 - Plat / 212km


Cette fois, moins de pluie, mais voilà le vent ! 40km/h de moyenne sur la journée, autant dire que les coureurs auront fort à faire. M.Van Daelle (EQS), Casgrain (FDJ), Toht (COL), Diotte (CAN) et Pesand (TIS) sont les 5 kamikazes du jour. L'échappée s'entend bien, Diotte s'empare des points de la Montagne et le vent atteint 50km/h dans le dernier tiers de la course. Lotto profite de ce vent pour étirer le peloton jusqu'aux premières cassures à 34km de l'arrivée, et elles s'enchaînent ! Au final, pas mal de piégés car ils ne sont plus que 40 dans le peloton principal. Parmi les lâchés, on recense Verratti (AST), Sjavik, Norris (FLY), lopez (A2R), Laurent (KAT), Mareu, Santos (A2R), Ey, Le Garlès ou encore Oku (FLY), absents donc pour le sprint, mais également Drake (AST), Jean-Jean (ORI), Voixdechiotte (FDJ) mais surtout Flo (TIS) pour le classement général ! Au sprint, T.Judéaux ne laisse à nouveau pas une chance à la concurrence malgré le gros retour de Sofuoglu !


1 Théo T.Judéaux Movistar Team 4h22'14
2 Kenan Sofuoglu Lotto Soudal s.t.
3 Alex Kangoroo Astana Pro Team s.t.
4 Michael Bennett FLY Emirates s.t.
5 MH Marouan Movistar Team s.t.
6 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
7 Thomas Peyron Team Katusha s.t.
8 Andres Guillermo Colombia Cycling Team s.t.
9 Jason Galerin BMC Racing Team s.t.
10 Thierry Hoffmann Lotto Soudal s.t.
Spoiler:
 




Etape 4 - Vallons / 168km



Première étape accidentée bien qu'assez courte. Klink (EQS), 87ème du général déjà, profite pour sortir avec Granger (CAN), Candelaria (MOV) et Trudeau (FDJ). La principale difficulté du jour, le Mont Brouilly (2.8km à 8.3%), est escaladée à deux reprises. Le premier passage est un avertissement pour le peloton coupé en deux avant de se ressouder peu après. Le temps passe, Papa Noël sort discrètement du peloton et revient sur la tête de course, qui dispose de 1'16" d'avance à 6.5 km du but ! Malheureusement pour elle, le Mont Brouilly est trop difficile et la jonction est faite à 2km de l'arrivée. Le sprint s'engage alors, et à ce jeu là, Mouchi (BMC) est le plus fort et s'impose de peu devant Wandert (ORI) ! Napoli (TIS) complète le podium. Galerin a craqué dans le final, concédant 36" et se retrouvant 2ème du général derrière Maderane (EQS) nouveau leader !

1 Loïc Mouchi BMC Racing Team 3h56'26
2 Dario Wandert Orica - BikeExchange s.t.
3 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
4 Alex Vino Astana Pro Team s.t.
5 Johan Maderane Etixx - Quick-step s.t.
6 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team s.t.
7 Bauke Payet Team Sky s.t.
8 Justin Bridou Team Katusha s.t.
9 Alex Kangoroo Astana Pro Team s.t.
10 Thomas Peyron Team Katusha s.t.
Spoiler:
 


Classement Général Provisoire

1 Johan Maderane Etixx - Quick-step 12h22'38

2 Jason Galerin BMC Racing Team + 5
3 Dario Wandert Orica - BikeExchange + 8
4 Justin Bridou Team Katusha + 16
5 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
6 Thomas Peyron Team Katusha + 17
7 Michael Bennett FLY Emirates s.t.
8 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team s.t.
9 Lucas Napoli Tinkoff + 19
10 Alex Vino Astana Pro Team + 26
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1122
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Paris-Nice   Mer 11 Jan - 13:25

Partie 2/2[/center]

Etape 5 - Plat / 191km


Retour sur un parcours finalement à peine plus plat, mais au final bien plus facile. En tout cas, sur le papier.
Neymar (EQS), Gaviria (A2R), Cisse (SKY), Casgrain (FDJ), Lopez (COL) et Bagic (TIS) forment le groupe de 6 échappés à l'avant de la course. Au-delà de ça... Rien à signaler. Les échappés se partagent les points en cours, et le peloton revient tranquillement à 15 kilomètres du but avant le sprint massif. Visiblement pas dans son assiette, T.Judéaux (MOV) termine très loin ne prenant même pas part au sprint, et Sofuoglu (LOT) en profite pour laminer la concurrence ! Il devance Le Garlès (ROU) et Kangoroo (AST) sur la ligne.


1 Kenan Sofuoglu Lotto Soudal 4h22'40
2 Pierrick Le Garlès Team Région Nord s.t.
3 Alex Kangoroo Astana Pro Team s.t.
4 Loïc Ey Colombia Cycling Team s.t.
5 Jédeusèle Oku FLY Emirates s.t.
6 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
7 Bauke Payet Team Sky s.t.
8 Thomas Peyron Team Katusha s.t.
9 Justin Bridou Team Katusha s.t.
10 Alex Vino Astana Pro Team s.t.
Spoiler:
 





Etape 6 - Vallons / 195km



Etape accidentée aujourd'hui, même si les 30 derniers kilomètres sont plats. Wada (ROU), Drake (AST), Agnel (SKY), Van Acker (LOT), Anderson (COL), Hushevd (FDJ) et Neymar encore sont dans le train des courageux. Dès la première ascension, vers le Châlet Reynard (15.1km à 7.4%), Drake et Agnel lâchent le reste de la troupe. Et ils comptent 10 minutes d'avance à 70 kilomètres de l'arrivée.
Derrière, rien à signaler avant une chute collective à 42 kilomètres de l'arrivée. Parmi les malheureux, on retrouve Wandert (ORI), Mouchi (BMC) et Rooney (SKY) au sol ! Ces coureurs là rentrent plus loin dans le peloton qui accélère une fois la victoire à l'avant jouée. Avec 6'30" d'avance à 9.5km du but, le duo est en effet très tranquille.
A 3 kilomètres du but, Drake se dresse sur ses pédales, après 5 kilomètres presque à l'arrêt. Agnel s'arrache et reste dans sa roue, le sprint se lance et il manquera peu à Agnel pour sauter Drake sur la ligne, mais c'est bien le grimpeur de la Astana qui s'impose ! 3'04" plus tard, Marouan (MOV) règle le peloton pour la troisième place.

1 Nathan Drake Astana Pro Team 4h58'32
2 Yannick Agnel Team Sky s.t.
3 MH Marouan Movistar Team + 3'04
4 Thomas Peyron Team Katusha s.t.
5 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
6 Loïc Vermi BMC Racing Team s.t.
7 Justin Bridou Team Katusha s.t.
8 Bauke Payet Team Sky s.t.
9 Mathias Mareu Team Katusha s.t.
10 Octavio Cainzos Tinkoff s.t.
Spoiler:
 

ABANDON DE NEYMAR (EQS) --> Retour à San Remo




Etape 7 - Montagne / 174km



Voilà l'étape reine de ce Paris-Nice. 3 grands cols, à gravir sans que le reste ne soit plat. Une grosse échappée se forme avec 13 coureurs à l'avant : Cainzos, Bagic (TIS), Rubinho, Van Acker (LOT), Ben Hattira, Candelaria (MOV), Januzaj (SKY), Wrubelski, Granger (CAN), Delgado Junior (AST), Nazon (KAT), Casgrain (FDJ) et Anderson (COL). Très rapidement, Anderson puis Casgrain et Wrubelski lâchent prise. Au fil de l'étape, le groupe de 10 s'effiloche jusqu'à ne laisser que 3 coureurs devant, à 32 kilomètres du but : Delgado Junior, Nazon et Januzaj. Derrière eux, le peloton commence à s'activer.
Ullrich (A2R) et Voixdechiotte (FDJ) sortent du paquet à 28 kilomètres de la ligne. Ils abordent ensemble l'ascension de la Madonne d'Utelle (15.1km à 5.8%). A 12 km de l'arrivée, le trio devient duo suite à la défection de Januzaj. Le duo compte alors 1' sur Voixdechiotte qui s'est débarrassé de Ullrich et 3'13" sur le peloton des favoris qui s'éparpille sur la route. 5 bornes plus loin, le grimpeur de la FDJ avale le duo et le dépose immédiatement. Voixdechiotte compte encore 2'50" sur la favoris à 4.5 kilomètres de l'arrivée, et Peyron (KAT) lance la bagarre à 4.2km du but derrière. Bagarre trop tardive, Voixdechiotte savoure son brillant succès ! Il l'est d'autant plus que c'est la première victoire de sa carrière !
Derrière lui, c'est la déception. La bagarre n'aura jamais lieu, et Peyron coupe la ligne 2ème à 2'02" du vainqueur. Payet (SKY) complète le podium, dans un groupe de 30 coureurs. Maderane (EQS) conserve la tête pour 5" sur Galerin (BMC) et 8" sur Wandert (ORI) à la veille de l'arrivée.


1 Jean-Michel Voixdechiotte FDJ 4h39'10
2 Thomas Peyron Team Katusha + 2'02
3 Bauke Payet Team Sky s.t.
4 Carlos Delgado Junior Astana Pro Team s.t.
5 Justin Bridou Team Katusha s.t.
6 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
7 Wayne Rooney Team Sky s.t.
8 Alex Vino Astana Pro Team s.t.
9 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team s.t.
10 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
Spoiler:
 






Etape 8 - Vallons / 132km



Dernière étape qui s'annonce passionnante, non pas par son profil, mais par ses conditions : Une pluie battante, des averses tout au long du parcours et un vent important (40km/h sur la course). Un temps de classiques Flandriennes sur un parcours de Grand Tour !
Van Acker, Januzaj, Granger, Chauvin (ROU), Candelaria, Diotte (CAN), Cyr (FDJ) et Drake sortent du peloton sur le plat, enfin le faux-plat montant, avant les difficultés. Une chute se produit alors à l'arrière, contraignant Nazon à l'abandon. Andruszczak (CAN), tombé aussi, ne gagnera pas l'étape du jour. Dans ces conditions, Drake sent le danger et sort seul devant, Januzaj et Candelaria le prenant en chasse. Il est vrai que le vainqueur de l'étape 6 et le dernier nommé sont au même nombre de point au classement de la montagne !
Les cols sont franchis, et finalement nous arrivons sans trop d'encombre à 40 kilomètres du but. 5 bornes plus loin, une nouvelle chute intervient : Kangoroo va au sol, et surtout Mouchi (BMC), 6ème du général ! Et encore plus surprenant, Galerin, resté debout et 2ème du classement Général, attend son coéquipier ! Et on enchaîne les chute avec cette fois Aslan (KAT) qui ne peut repartir !
Retour à l'avant. Nous sommes à 20 kilomètres de l'arrivée. Drake possède 43" d'avance sur un peloton de 25 d'où Ey (COL) vient de lâcher, à 4km du dernier sommet. Le peloton est sans pitié sous cette pluie, et Drake est reprit à 800 mètres du dernier sommet. Mouchi rentre justement à la bascule, sans Galerin laissé sur le bord de la route et qui perd tout. Attention à la descente...
Le peloton est composé de 23 coureurs sans Oku (FLY), dernier sprinteur présent et distancé juste avant de basculer. Et il arriva ce qu'il devait arriver : Chute collective à 7 kilomètres de l'arrivée de ce Paris-Nice ! Rooney (14è) retourne au sol, Payet (11è) avec lui comme Marouan, Gallopin (LOT, 12è) ou Peyron (4è) ! Ce groupe ne rentrera jamais, et c'est à 17 que l'étape se joue et au sprint. Le jour de son anniversaire, maillot distinctif sur le dos, Bridou (KAT) s'impose en force ! Il devance Napoli (TIS) et Roubs (LOT) sur la ligne !
Au Classement Général, C'est enfin un triomphe pour Maderane ! Il devance de 8" Wandert, et de 10" Bridou qui monte sur le podium suite à cette victoire !

1 Justin Bridou Team Katusha 3h22'48
2 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
3 Pierre Roubs Lotto Soudal s.t.
4 Alex Vino Astana Pro Team s.t.
5 Franck F.Dean Orica - BikeExchange s.t.
6 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
7 Andres Guillermo Colombia Cycling Team s.t.
8 Michael Bennett FLY Emirates s.t.
9 Dario Wandert Orica - BikeExchange s.t.
10 Thomas Lecoq Astana Pro Team s.t.
Spoiler:
 

ABANDONS DE NAZON (KAT) ET ASLAN (KAT) --> Retour à San Remo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris-Nice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris-Nice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris-Nice 2010
» Paris-Nice 2012 dans le Cantal
» Histoire du Paris/Nice dans le Cantal
» chch personne ok pour transport chat paris/nice
» Nice Paris / Paris Nice en septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Quatuor UCI :: Courses :: Tours World Tour-
Sauter vers: