Forum Quatuor UCI

Tout savoir sur le récit Quatuor UCI !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Strade Bianche

Aller en bas 
AuteurMessage
Tipitch
Admin


Messages : 1523
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Strade Bianche   Mar 2 Juin - 12:19

Saison 1

Classement

1 Téo Monfils Rabobank Cycling Team 4h51'15
2 Wahan Andruszczak Liquigas-Cannondale s.t.
3 Thomas Klink Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 19
4 Jurgen J. Van Daelle Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team s.t.
5 Bernardo Colex Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 3'40
6 Gaël Ivelios FDJ-BigMat s.t.
7 Vitali Orlov Astana Pro Team s.t.
8 Bot RAB Rabobank Cycling Team s.t.
9 Bot LIQ Liquigas-Cannondale s.t.
10 Bot SAX Team Saxo Bank s.t.
Spoiler:
 

Les 12 autres sont hors-délais




Saison 2 (World Tour)

1 Peter Hazard FDJ 4h35'22
2 Bernardo Colex Etixx - Quick-step s.t.
3 Wahan Andruszczak Team Cannondale - Garmin s.t.
4 Alessandro Scatini Team Cannondale - Garmin s.t.
5 Thibaut T.Poulidor Tinkoff-Saxo s.t.
6 Lucas Napoli Tinkoff-Saxo s.t.
7 Yuriy Zergenetsky Etixx - Quick-step s.t.
8 Peter Cavson Team Sky s.t.
9 Matteo Marchesi Team Cannondale - Garmin s.t.
10 Lucca L.Gabrielli Team Cannondale - Garmin s.t.
Spoiler:
 




Saison 3


1 Peter Cavson Team Sky 4h17'27
2 Alessandro Scatini Cannondale Pro Cycling Team s.t.
3 Peter Hazard FDJ s.t.
4 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
5 Alex Vino Astana Pro Team s.t.
6 Justin Bridou Team Katusha s.t.
7 Bernardo Colex Etixx - Quick-step s.t.
8 Pierre Roubs Lotto Soudal + 22
9 MH Marouan Movistar Team s.t.
10 Jean Mich Orica - BikeExchange s.t.
Spoiler:
 




Saison 4

1 Wahan Andruszczak Quick-Step Floors 4h21'28
2 Jésus Christ FLY Emirates + 16
3 Tom T.Van Daelle Canyon Pro Cycling Team s.t.
4 Ragnar Styrke BMC Racing Team + 22
5 Coco Dos Iskra + 54
6 Peter McEwen Lotto Soudal s.t.
7 Rafael Coutinho Lampre - Merida s.t.
8 Daniel Jarlinson Iskra + 1'01
9 Thomas Lecoq Astana Pro Team + 1'07
10 MH Marouan Movistar Team s.t.
Spoiler:
 


Dernière édition par Tipitch le Dim 17 Juin - 13:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1523
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Strade Bianche   Mar 2 Juin - 12:20

[size=200]Strade Bianchi[/size]




Première occasion pour les puncheurs de se départager sur les routes accidentées d'Italie. Parfois non goudronnées, ces routes légendaires ont une importance grandissante dans le cyclisme, avec des vainqueurs de plus en plus prestigieux. Qui sera la prochain ?

On commence avec une petite échappée de 4 coureurs. Le chiffre est important, les Rabobank et les Astana ne laissant pas sortir un homme de plus. Funese (LIQ), Klink (OPQ), Jarlinson (SKY) et Macca (AST) forment donc ce Quatuor.


Les courageux du jour !

La course suit tranquillement son cours. Et comme souvent en ce moment, on assiste à une chute, d'un seul homme : Irismetov (AST) se montre en... Tombant. A 45km du but. Rien d'important, il repart et rentre vite dans le peloton.

Bien lui en a pris, car c'est à partir de cet instant que la course va s'emballer. Non pas par d'incessantes offensives, mais par un écrémage orchestré par les Omega Pharma - Quick-Step du surpuissant Colex (OPQ). Le peloton s'étire rapidement du fait du niveau hétérogène du peloton, et la première cassure arrive rapidement, à 43km du but. Cette cassure prend 13 coureurs dont le seul Watson (SKY) en notable. Ces hommes là ne rentreront jamais.

Dans un vent la plupart du temps de trois-quart face (38km/h), il est délicat de tenir les roues. Mais tout le reste tiendra jusqu'à 16km du terme, où une nouvelle cassure, plus importante qualitativement, se produit : Struk (BMC), Lecou (FDJ), Roubs (RAB), Apeupré (FDJ), G.Van Daelle (OPQ) et surtout Scatini (LIQ) sont pris dedans !


Un coureur lâche un mètre, et c'est terminé...

Le rythme est effréné, mené par les nombreux Van Daelle (5 aujourd'hui !) et Kiesenebner (OPQ). Mais, tout jeunes qu'ils sont, ils se fatiguent et à 9.6km du but, Monfils (RAB) profite d'une bosse pour sortir en force du peloton.


Monfils part à l'aventure !

P. Van Daelle (OPQ), dernier devant Colex, prend un coup sur la tête et n'arrive plus à accélérer le rythme. Andruszczak (LIQ) sent le bon coup et s'en va en poursuite.

Au même instant, Klink avait accéléré, et Napoli (SAX) se retrouve dans une nouvelle cassure ! Le mauvais placement sur ces petites routes se paye cash aujourd'hui !

Un trio se forme à l'avant : Klink-Monfils-Andrszczak. Le peloton s'observe derrière, et J. Van Daelle (OPQ) sort à son tour. Colex ne bronche pas, le peloton ralentit. Nous sommes à 6km de l'arrivée. "JVD" a beau être un super rouleur, les deux accompagnants son jeune coéquipier à l'avant peuvent en dire autant. Et à 3km du but, la situation est la suivante.


"JVD" est pointé à 25" du trio qui commence à ralentir l'allure, personne ne voulant faire l'effort de trop pour la gagne. Résultat, le belge rentre à 2km de la ligne d'arrivée. Moment que choisi Monfils pour faire son effort. Dans la dernière bosse qui juge l'arrivée, le coureur Rabobank a vu juste et s'impose très intelligemment ! Il devance Andruszczak plus faible au sprint, et le jeune Klink qui va compléter le podium. "JVD" a usé trop d'énergie pour son retour sur le trio et n'a pu disputer sa chance au sprint !



Classement

1 Téo Monfils Rabobank Cycling Team 4h51'15
2 Wahan Andruszczak Liquigas-Cannondale s.t.
3 Thomas Klink Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 19
4 Jurgen J. Van Daelle Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team s.t.
5 Bernardo Colex Omega Pharma-Quick-Step Cycling Team + 3'40
6 Gaël Ivelios FDJ-BigMat s.t.
7 Vitali Orlov Astana Pro Team s.t.
8 Bot RAB Rabobank Cycling Team s.t.
9 Bot LIQ Liquigas-Cannondale s.t.
10 Bot SAX Team Saxo Bank s.t.
Spoiler:
 

Les 12 autres sont hors-délais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1523
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Strade Bianche   Jeu 3 Sep - 13:38




Première course du circuit World Tour de la saison. Pour cette classique accidentée, réputée pour ses routes de terres, on retrouve la plupart des favoris pour les Ardennaises, dans un mois et demi. La course démarre encore par des démarrages , ceux de Curry (BMC), Jean-Jean (LOT) et Wrubelski (TIS). Le long de ces 176.5km et plus de 2.500 mètres de dénivelés, les 3 hommes vont prendre jusqu'à 3'45" d'avance sur le peloton.Dans un vent qui souffle à plus de 50km/h tout au long de la journée, le peloton joue sereinement avec le groupe de tête. Tinkoff, FDJ et Etixx mènent le peloton.

Le gros groupe revient petit à petit sur la tête de course qui lutte contre le vent. Curry s'isole pour tenter le coup seul, mais le peloton revient à portée de fusil. 20" à 15km, c'est bien sûr trop peu. Le vent de face soufflant toujours plus fort, cela provoque une chute à l'arrière du peloton, ne comprenant pas de coureurs "importants" pour la victoire. A l'avant, le vent effraie clairement les favoris, car aucune attaque n'est à signaler dans le final. C'est donc au sprint, dans la petite bosse jugeant l'arrivée que la victoire va se jouer. Et au terme d'un sprint très indécis, Hazard (FDJ) prend le dessus grâce à son punch ! Il devant de peu Colex (EQS) qui a couru intelligemment pour une fois, et Andruszczak (CAN) qui avait coché cette étape, mais à qui il manquait un peu d'explosivité au sprint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1523
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Strade Bianche   Mer 11 Jan - 13:19

Spoiler:
 
[/center]


C'est parti ! La course au nouveau numéro 1 mondial commence aujourd'hui avec l'ouverture de la saison World Tour !
Et pour bien lancer cette saison, les Strade Bianchi semblent le meilleur compromis. Une course accidentée empruntant des portions non goudronnées. Il ne manque que 30 kilomètres pour la faire entrer dans les grandes classiques de légendes.

Le premier coup part après quelques kilomètres, et ils sont 5 devant : Januzaj (SKY), Nazon (KAT), Nerf (ROU), Mich (ORI) et Funck (BMC). Ce groupe compte jusqu'à 8 minutes d'avance.

Dans le peloton, c'est loin d'être la panique. Comme souvent depuis le début de la saison d'ailleurs, et l'échappée y croit de ce fait. A 30km du but, le rythme à l'avant est nettement monté, un trio se formant sans Funck et Nerf. Derrière, pas de panique. Il reste 20 kilomètres, et toujours 2'30" de marge pour le trio, mais tout va bien. La promenade des champions nationaux se passe bien.

Heureusement, les équipiers commencent à faire monter le palpitant et de suite la course s'anime, par l'arrière : Andruszczak (CAN), Leone (MOV), Monfils (LOT) vainqueur en S1, Xabier (MOV), L.Gabrielli (CAN), N'Gagantsala (COL) sautent les premiers parmi les favoris. A l'avant, Mich (ORI) sent le bon coup et tente de sortir à 13 kilomètres du terme. A 7km du but, dans le peloton, Pranjic (ORI) saute à son tour avec Entier (FDJ) et Zucchi( EQS) entre autres, signe que le peloton est vraiment à bloc. A bloc emmené par les Astana qui à 5km du but commencent à revoir le fuyard, sauf que Mich a encore 30" d'avance !

Et le jeune Orica ne semble pas trop faiblir, avec encore 25" à 4km mais se profile l'ultime ascension ! Sous la flamme rouge, le sprint se met en place, les favoris sont à fond et il y a encore 100 mètres d'écart, mais ça brûle !

Et le courageux coureur est finalement avalé au moment du sprint. On regarde qui sont les coureurs forts, mais il ne faut pas longtemps pour repérer le plus costaud : Cavson (SKY) lance sa saison en remportant les Strade Bianchi ! Il devance largement au sprint Scatini (CAN) et Hazard (FDJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1523
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Strade Bianche   Dim 17 Juin - 13:13





Spoiler:
 



40 derniers kilomètres

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Les Favoris

*****

Dos (ISK) - Le champion du monde débarque ici pour son premier objectif de la saison. Il vient de gagner en Navarre.
Colex (QST) - Sans en faire un objectif, le Mexicain vient pour s'imposer après sa deuxième place il y a deux ans.
McEwen (LOT) - L'Australien est l'ogre du début de saison. Vainqueur déjà 11 fois et sur tous les terrains, il est le plus à suivre au départ.

****

Cavson (ISK) - Vainqueur sortant, il est logique de le surveiller. 7 victoires cette saison, dont 2 sur le Tirreno.
Roubs (LOT) - Surprenant 2ème de Paris-Nice, il n'a pas performé depuis longtemps sur les classiques. C'est peut-être son année.
Andruszczak (QST) - 2ème en S1 puis 3ème en  S2, le Polonais connaît cette course et en a fait son objectif, s'il n'est pas gêné par Colex.
Marouan (MOV) - Il s'est préparé pour la gagner, il peut le faire... S'il ne tombe pas.

***

Mouchi (BMC) - En retrait cette saison, il est toujours redoutable et à surveiller de près.
Lecoq (AST) - Vainqueur en Ardèche, 5ème du Down Under, il sera un outsider crédible.
Coutinho (LAM) - 4ème à Nice, il semble prêt à batailler.
Zergenetsky (FDJ) - Vainqueur 2 fois cette saison, il a axé sa saison sur cette course et sera le leader de son équipe.
Monfils (LOT) - Vainqueur de la course en Saison 1, il sait comment faire. En retrait depuis 2 ans, il semble revenir au premier plan.

**

Diotte (CAN) - Le coup de poker de la rédaction. Son objectif de la saison.
Hazard (FDJ) - Vainqueur en Saison 2, troisième l'an passé, le plus gros palmarès des puncheurs reste parmi les outsiders.
T.Poulidor (AST) - 5ème il y a deux ans, il est régulier depuis le début de la saison.
P.Van Daelle (CAN) - Vainqueur du Tour de Pologne, 3ème à Nice, il commence à peser sur le circuit.
L.Gabrielli (LAM) - 10ème il y a 2 ans, il vient de gagner le Tirreno sur ses terres. Il est en forme.
Loe.Solas (PEU) - Nouveau venu !

*

Parra (BMC) - Jamais placé sur une classique, sa deuxième place sur le Tirreno le place en outsider.
Longue (FLY) - Vainqueur surprise de Paris-Nice, le jeune grimpeur peut tout espérer maintenant.
Dubledinho (ORI) - Rien, nada, aucune info... Mais du talent, il paraît.
Klink (LOT) - 3ème il y a trois ans ici, il vient de gagner sur Paris-Nice.
Bilos (PEU) - Un revenant ! A-t-il conservé sa polyvalence ?
J.Van Daelle (FLY) - 3ème de l'Eneco  Tour, 4ème ici en Saison 1, il peut être une des surprises du jour.
Galerin (BMC) - 4 victoires, aucune référence sur les classiques, mais tout est possible pour lui cette saison.



Citation :

6 hommes lancent la première classique importante de la saison : Christ (FLY), Styrke (BMC), Sasolegui (ORI), Verratti (AST), Albarn (KAT) et T.Van Daelle (CAN). Les 6 hommes collaborent tout de suite, l'écart grimpe à 9 minutes pour avance maximale, à 125 kilomètres de l'arrivée. Le peloton se remet alors tranquillement en route, DeBain (QST) se croît dans ses Ribinous chéris et accélère le rythme.




3'30" de marge à 50 kilomètres du but, le peloton accélère sur les routes étroites, et la première cassure intervient à 42 kilomètres de la ligne : 24 coureurs sont dans le bon coup sans Zergenetsky (FDJ), Colex (QST), Cavson (ISK) ou Diotte (CAN). Devant, la donne est la même, Christ semble le plus fort et le montre à chaque dénivelé positif du final.




A 30 kilomètres de la ligne blanche, la FDJ cravache et parvient à regrouper un peloton conséquent. Le groupe de tête possède encore 3 minutes de marge car le peloton ralentit. Les équipes ont raté la cassure, les autres ont lutté pour rentrer, ça fait le jeu de la tête qui perd Sasolegui à moins de  30 kilomètres du but, puis encore Verratti et Albarn à 15 kilomètres de la ligne. Le trio restant y croît, les favoris se regardent, et Andruszczak (QST) attaque !


Les coureurs n'ont plus le temps de se cacher, pourtant la chasse tarde à bien s'organiser. Le Polonais roule à bloc, il doit boucher près de 1'30" en 10 kilomètres. Le trio de tête continue de s'entendre, se rapproche de la raide montée finale dans les rues de Sienne, Andruszczak 300 mètres derrière, le peloton pointant à un peu plus d'une minute encore.


La montée finale est attaquée franchement par le trio et Christ en tête pour résister aux poursuivants. Ce qui arrive dans la première moitié avant la partie la plus difficile, où Andruszczak grappille mètre après mètre. Derrière eux, Dos (ISK) sort du peloton au pied de la montée, McEwen (LOT) vissé dans la roue, Coutinho (LAM) en chasse. Chacun est à la planche, le seul qui arrive à gratter du temps est Andruszczak qui parvient à rentrer sur les hommes de tête au moment où la pente commence à s'adoucir. Pas le temps de cogiter, le solide rouleur accélère sans se lever de sa selle sous la Flamme Rouge. Les autres ne peuvent le suivre, le Polonais s'envole vers la plus belle victoire de sa carrière ! Derrière lui, les échappés matinaux peuvent récolter quelques lauriers, le plus fort d'entre eux est Christ qui termine à 16" du vainqueur du jour, juste devant T.Van Daelle. Styrke conserve la 4ème place, assez largement devant les autres favoris qui se sont trop regardé dans le final. Dos arrache seulement une cinquième place devant McEwen et Coutinho. Jarlinson (ISK) prend une étonnante 8ème place, Lecoq (AST) et Marouan (MOV) complètent le TOP10 de cette course finalement décevante.





ZOOM SUR... Wahan Andruszczak (Quick-Step Floors)

Voilà le Polonais enfin au sommet ! Andruszczak, c'est d'abord un coureur unique en son genre, le seul à choisir le Baroud quand les autres cherchent la victoire sur les autres terrains. La logique voulait qu'il s'impose enfin sur une course où il est monté sur le podium de 2 éditions sur 3. En baroudeur.  Déjà pour la première victoire de sa carrière, sur le Tour de Belgique de la saison 1, il avait su sortir en costaud pour déposer ses concurrents. Même scénario sur le plus convoité Tour de Catalogne quelques semaines plus tard et a du attendre près de 3 ans avant de lever à nouveau les bras, sur son tour national, dans une étape épique. 3ème du Tour Down Under, 5ème de l'Eneco Tour, il semble enfin parti pour durer au plus haut niveau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Strade Bianche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Strade Bianche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» estrade salle de bain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Quatuor UCI :: Courses :: Classiques World Tour-
Sauter vers: