Forum Quatuor UCI

Tout savoir sur le récit Quatuor UCI !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tour du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Tour du Sud   Sam 6 Aoû - 18:18

Saison 2

Classement final :[/u]
Spoiler:
 
Meilleur sprinteur :
Spoiler:
 
Meilleur grimpeur :
Spoiler:
 
Classement des etapes :
[spoiler]
Etape 1

Etape 2

Etape 3





Saison 3

Classement Général

1 Johan Maderane Etixx - Quick-step 15h30'27

2 Wayne Rooney Team Sky + 24
3 Loïc Mouchi BMC Racing Team + 48
4 Lucas Napoli Tinkoff + 1'05
5 Ansiau Boyon Ag2r La Mondiale + 1'13
6 Iban Mayoj Orica - BikeExchange + 1'23
7 Michael Bennett FLY Emirates + 1'29
8 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team + 1'31
9 Pedro Rubiano Lotto Soudal + 1'44
10 Lance Ullrich Ag2r La Mondiale + 2'05
Spoiler:
 

Classement de la Montagne

1 René Diotte Cannondale Pro Cycling Team 36

2 Alex Turner BMC Racing Team 34
3 Jean-Paul Nazon Team Katusha 30
4 Yamael Kawasaki FDJ 22
5 Ben Gaviria Ag2r La Mondiale 20
Spoiler:
 


Dernière édition par Tipitch le Sam 12 Aoû - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Tour du Sud   Sam 6 Aoû - 18:18

Startlis :


Profil des trois etapes :

Spoiler:
 

Pour cette première étape, il faudra longtemps avant de voir se former l’échappée du jour, le peloton ne voulant pas une échappée trop conséquente, de ce fait le peloton est nerveux et cinq coureurs vont au tapis dont l’un des favoris a la victoire finale : Galerin (BMC).
Cela profite à Aspererat, TVD, Xurxo et Cyr qui vont former l’échappée du jour au niveau du premier sprint intermédiaire pas vraiment disputé.
Au moment où la pluie fait son apparition, les cinq qui sont tombé rentre dans le peloton grâce aux équipiers de Galerin, tandis que l’écart maximal entre le peloton est les échappées est atteint avec à peine trois minutes. Pour le grimpeur, TVD est surpuissant et surclasse complètement Xurxo et Aspererat. A vingt bornes de la ligne, les quatre de devant sont déjà repris par le peloton.
Dans le final, Sky emmène le peloton jusqu’au sprint où quasi personne se fera lâcher dans l’ascension en dehors de Nazon exténué, Alda et Funck qui sont tous deux tombés avec Galerin.
C’est donc lors d’un sprint bizarre que ça se distribuer l’étape et c’est Boagnassen qui est le plus costaud devant Quarante-Deux et Rubiano.

Dès le départ de l’étape de montagne Longue, Colombo, Sanchez, Mich, Canal, Chauvin et Shirshov partent et forme l’échappée du jour.
Dans le col du Tourmalet par La Mongie, Colombo est survolté et fait exploser tout le monde pour passer en tête, seul devant Mich lui aussi seul, Longue également seul, puis le reste de l’échappée, le peloton passe avec un retard de sept minutes.
Dans la descente du Tourmalet, une chute se produit entrainant huit coureurs au sol, on y retrouve Da Silva, Klink, Wealeador, Xurxo, Agnel, Januzaj, Faure et Miller.
Par contre Longue présent dans l’échappée matinale est également tombé dans un virage mais c’est plus dramatique pour lui puisqu’il ne repartira pas, du moins sur son vélo.
Au sprint intermédiaire même si c’est anecdotique, Chauvin explose la concurrence en reléguant loin Colombo et Canal.
Dans le deuxième grimpeur, Colombo fait de nouveau tout exploser dès le bas et passe en tête devant Mich et Rubiano qui a attaqué, il est suivi par Voixdechiotte, Cainzos et Poulidor.
A 18km de l’arrivée, tout est rentré dans l’ordre, on retrouve un peloton de 31 coureurs.
A 6km de l’arrivée, on retrouve Poulidor avec 20’’ d’avances sur un groupe de 5 composé de Barau, Rooney, Rubiano, Voixdechiotte et Kawasaki, tandis que le peloton est à 1’.
Tandis que tout le monde se met à attaquer pour revenir, Poulidor lui continue sa montée à un rythme fou et à 3km de la ligne possède déjà plus d’une minute d’avance sur son premier poursuivant.
Poulidor s’impose donc logiquement avec plus d’une minute d’avance sur Latour revenu de derrière et Rubiano qui passe Rooney sur la ligne, à noter les défaillances de Barau qui s’est fait rattraper puis dépassé par PVD dans le sprint, et Galerin incapable de suivre PVD lorsque celui-ci a jugé bon de rouler une fois son leader loin devant.

Dès le départ Desnoyers, Fekir, Xabier, Guevara et Nazon attaquent pour former l’échappée du jour sur cette étape destiné pour les sprinteurs.
Le peloton ne laisse que six minutes d’avance maximal avant de commencer à accélérer mais les échappées offrent une belle résistance permettant à Xabier à trois kilomètres de partir seul et posséder pas loin de quarante seconde d’avance.
Mais c’était sans compter sur le seul sprinteur de niveau international présent à savoir Kangooroo qui bien emmené revient comme une fusé et le passe à 200 mètres de la ligne, Xabier résiste de justesse malgré tout au retour des autres sprinteur, FVD en tête.
Pour cette dernière étape, on a donc la victoire de Kangooroo devant Xabier et FVD.
Poulidor remporte quant à lui le général en faisant un numéro sur l’étape de montagne.

[u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Tipitch
Admin


Messages : 1354
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Tour du Sud   Sam 12 Aoû - 13:06



Route du Sud

Spoiler:
 

Une petite semaine avec 5 jours de compétition. Réputé comme un tour montagneux pour préparer le Tour de France, cette édition déroge un peu à la règle en n'offrant qu'une seule étape de haute montagne, mais un contre-la-montre est situé le jour avant cette étape reine pour créer des écarts. La semaine commence par deux étapes pour sprinteurs, et se concluera par une étape en circuit aux faux airs de classique Canadienne.



Etape 1 - Plat / 186km

Une première sans grands reliefs, marquée par la tentative d'un seul homme - Turner (BMC) - prenant l'échappée du jour. Rejoint à 11 kilomètres de la ligne, le boulevard est ouvert pour le sprint. Anticipant encore cet emballage massif, les Lotto éjectent leur sprinteur Coppi (LOT) du peloton. Le jeune s'impose très facilement, et devant Rubiano (LOT) en lanceur acharné. Zoccolini (CAN) prend même la troisième place au sprint !


1 Giovanni Coppi Lotto Soudal 4h26'03
2 Pedro Rubiano Lotto Soudal s.t.
3 Stefano Zoccolini Cannondale Pro Cycling Team s.t.
4 Chuck C.Norris FLY Emirates s.t.
5 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
6 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
7 Jean-Michel Entier FDJ s.t.
8 Iban Mayoj Orica - BikeExchange s.t.
9 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team s.t.
10 Johan Maderane Etixx - Quick-step s.t.
Spoiler:
 




Etape 2 - Plat / 165km

Profil semblable, et scénario quasiment identique. Le trio de tête est avalé à moins de 10 kilomètres de l'arrivée, et à nouveau les Lotto parviennent à surprendre les autres équipes en appuyant très fort sur les pédales. Coppi s'impose à nouveau largement, cette fois devant Sjavik (EQS) et J.Poulidor (AST), deux autres sprinteurs.

1 Giovanni Coppi Lotto Soudal 3h27'50
2 Stefan Sjavik Etixx - Quick-step s.t.
3 Jean J.Poulidor Astana Pro Team s.t.
4 Marc Wauters Ag2r La Mondiale s.t.
5 Florian F.Van Daelle Etixx - Quick-step s.t.
6 Fernando F.Lopez Ag2r La Mondiale s.t.
7 Pedro Rubiano Lotto Soudal s.t.
8 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
9 Jédeusèle Oku FLY Emirates s.t.
10 Jacob Houber Team Sky s.t.
Spoiler:
 




Etape 3 - Contre-la-Montre Plat / 16.1km


Pour un contre-la-montre "plat", il y a quand même une sacrée difficulté à franchir pour les coureurs de la Route du Sud. Les temps de référence se succèdent, notamment celui de Wrubelski (CAN) qui tient longtemps avant d'être détrôné par les grimpeurs. Au final, l'homme fort de cette saison des Grands Tours est Maderane (EQS) qui s'impose à nouveau ! Il devance de 19 secondes Boyon (A2R) et de 27 secondes M.Norris (FDJ) qui se rappelle à notre bon souvenir.

1 Johan Maderane Etixx - Quick-step 21'41
2 Ansiau Boyon Ag2r La Mondiale + 19
3 Michel M.Norris FDJ + 27
4 Pedro Rubinho Lotto Soudal + 29
5 Iban Mayoj Orica - BikeExchange s.t.
6 Radek Aslan Team Katusha + 34
7 Michael Bennett FLY Emirates + 35
8 Norbert Kiesenebner Etixx - Quick-step + 36
9 Alexandre Latour Ag2r La Mondiale + 39
10 Wayne Rooney Team Sky s.t.
Spoiler:
 




Etape 4 - Montagne / 163km


L'échappée de 10 coureurs prend le chemin de l'étape reine de cette Route du Sud. Pas de grimpeurs de renom en son sein, mais il persiste un trio au pied du dernier col (8.3km à 10.2%) terrible. Aberati (TIS), Nazon (KAT) et Miller (MOV) possèdent 3'30" de marge à cet instant, et Nazon n'attend que 300 mètres pour distancer ses compagnons de fugue. Dans le peloton, personne ne prend ses responsabilités. Ils sont encore 45 à 5 kilomètres de l'arrivée. A.Poulidor (AST) sent le coup et profite de ce marquage pour sortir 1.000 mètres plus loin. La tentative est franche et belle, il revient sur le duo de poursuivant... Et voit à sa gauche le maillot Jaune Maderane qui conduit le peloton en personne. Le groupe explose, l'homme de tête est revu à 2km de la ligne. Personne ne parvient à mettre le Maillot Jaune en difficulté, et un groupe de 4 termine au sprint : Mouchi (BMC) s'impose ! Il devance Maderane, Napoli (TIS) et Rooney (SKY) au sommet. Maderane conserve 45" au classement Général, la veille de l'arrivée.

1 Loïc Mouchi BMC Racing Team 4h22'29
2 Johan Maderane Etixx - Quick-step s.t.
3 Lucas Napoli Tinkoff s.t.
4 Wayne Rooney Team Sky s.t.
5 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team + 40
6 Michael Bennett FLY Emirates + 48
7 Pedro Rubiano Lotto Soudal s.t.
8 Lance Ullrich Ag2r La Mondiale s.t.
9 Iban Mayoj Orica - BikeExchange s.t.
10 Ansiau Boyon Ag2r La Mondiale s.t.
Spoiler:
 




Etape 5 - Vallons / 121km


Dernier acte de cette semaine, le peloton attaque l'étape courte et les 8 tours de circuit. L'échappée de 7 a fière allure avec notamment Gaviria (A2R), Diotte (CAN) et Kawasaki (FDJ). Le premier cité est malheureusement victime d'une chute en milieu d'étape. Il est pourtant le dernier à s'accrocher au champion Japon lorsque celui-ci met le feu au groupe. Il se retrouve d'ailleurs seul à 25 kilomètres du but. Papa Noël (FDJ) sort du peloton à 10 kilomètres de la ligne, partant pour réaliser le doublé. Seulement dans la dernière bosse, Mouchi attaque et sème la panique. Napoli et Rooney s'accrochent au buldozer qui essaie de creuser l'écart. Devant, Kawasaki savoure son succès mérité ! Derrière lui, le sprint à trois est remporté par Napoli, 1'24" après le vainqueur du jour. Mayoj (ORI) règle le peloton à 1'45" du vainqueur, ce qui permet à Maderane de remporter la Route du Sud ! Quelle saison du grimpeur Etixx !

Maintenant, direction le Tour de France !


1 Yamael Kawasaki FDJ 2h50'45
2 Lucas Napoli Tinkoff + 1'24
3 Loïc Mouchi BMC Racing Team s.t.
4 Wayne Rooney Team Sky s.t.
5 Iban Mayoj Orica - BikeExchange + 1'45
6 Anthony A.Poulidor Astana Pro Team s.t.
7 Thibaut T.Poulidor Astana Pro Team s.t.
8 Michael Bennett FLY Emirates s.t.
9 Jédeusèle Oku FLY Emirates s.t.
10 Florent Flo Tinkoff s.t.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quci.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour du Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour du Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du Cantal 2009
» Un meuble support pour mon tour
» Fourgon prêt pour...Un tour du monde !...
» truc bizard au tour des yeux
» Schafe auf Tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Quatuor UCI :: Courses :: Tours Continental Tour-
Sauter vers: